Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Violence domestique

Une étude du Fonds national a montré qu’une femme sur cinq est victime au moins une fois dans sa vie de violence physique ou sexuelle de la part de son partenaire. Les hommes sont également victimes de la violence domestique. Elle s’exerce indépendamment du niveau de formation, de la classe sociale, de la nationalité, de l’âge ou de la religion. Elle se caractérise par la charge émotionnelle entre l’auteur et la victime, un facteur qui fait souvent obstacle à la rupture de la spirale de la violence. Les conditions économiques, l’environnement social et le statut en droit de séjour empêchent souvent la victime de quitter son compagnon violent.

Prévention de la violence domestique et intervention

La violence domestique est un délit poursuivi d’office. La loi sur la police du canton de Berne permet de renvoyer l’auteur de violence de l’appartement familial et de lui interdire l’accès aux principaux lieux de séjour de sa victime, le lieu de travail ou l’école. Auteurs et victimes peuvent s’adresser à des centres de consultation. Le Service de lutte contre la violence domestique de la Direction de la police et des affaires militaires élabore des stratégies et des mesures contre la violence domestique et diffuse de la documentation. Il propose également un programme de rééducation aux hommes violents.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.sta.be.ch/sta/fr/index/gleichstellung/gleichstellung/gewalt/haeusliche_gewalt.html