50 ans de suffrage féminin

Logo Kanton Bern
Chancellerie d'Etat
  • de
  • fr
  • en

50 ans de suffrage féminin

2021 marque le jubilée de l’introduction du droit de vote et d’éligibilité des femmes aux niveaux fédéral et cantonal. De nombreux évènements de célébration sont organisés.

Supporters of the women's right to vote pose with posters in the run-up to the federal vote on February 7, 1971, pictured in Zurich, Switzerland, on January 26, 1971. (KEYSTONE/Str)Befuerworterinnen des Frauenstimmrechts posieren am 26. Januar im Vorfeld der nationalen Abstimmung vom 7. Februar 1971 zum Frauenstimmrecht auf Bundesebene mit Ja-Plakaten in Zuerich, Schweiz. (KEYSTONE/Str)
Zurich, le 26 janvier 1971 : à l’approche de la votation nationale du 7 février 1971 sur l’institution du suffrage féminin en matière fédérale, des partisanes du « oui » affichent leur conviction. (photo : KEYSTONE/Str)

La fin d’une longue lutte

C’est le 7 février 1971 que la longue lutte pour l’égalité des droits politiques et démocratiques entre femmes et hommes a abouti. Ce jour-là, les électeurs ont accepté à 67,5 pour cent la votation populaire fédérale en vue de l’introduction du droit de vote et d’éligibilité pour les femmes. Les hommes suisses octroyaient enfin aux femmes l’égalité des droits politiques – la Suisse sera parmi les derniers pays d’Europe à le faire, et 123 ans après l’introduction de la Constitution fédérale. Ce jalon historique est le fruit de l’engagement sans faille de pionnières courageuses, d’organisations féministes et de personnalités politiques. Mais le chemin est encore long jusqu’à l’égalité de fait entre femmes et hommes.

  • Dates clés du suffrage féminin dans le canton de Berne

Le canton de Berne emboite le pas

Le 12 décembre 1971, c’est au tour des électeurs bernois d’accepter à 82,9 pour cent l’introduction du droit de vote et d’éligibilité des femmes dans les affaires cantonales et à 72 pour cent l’introduction de ces mêmes droits dans les affaires communales. Les premières élections se déroulent en 1974 et pour la première fois des femmes, au nombre de dix, sont élues au Grand Conseil bernois. Il faudra attendre douze années supplémentaires pour voir la première femme, Leni Robert-Bächtold, élue au Conseil-exécutif bernois.

2021, l’année du jubilée

En 2021, l’égalité fête plusieurs anniversaires, parmi lesquels figurent les 40 ans de l’inscription du principe d’égalité entre femmes et hommes dans la Constitution fédérale le 14 juin 1981. Dix années se sont écoulées après l’introduction du suffrage féminin, jusqu’à ce la Suisse ancre l’égalité entre femmes et hommes dans sa Constitution.

La mise en œuvre particulièrement lente pousse les organisations féministes et les syndicats à organiser la première grève nationale des femmes le 14 juin 1991. L’appel réunit plus d’un demi-million de manifestantes qui revendiquent l’égalité de fait telle qu’inscrite dans la Constitution. Le mouvement presse les politiques de prendre des mesures concrètes nécessaires à la réalisation de l’égalité entre femmes et hommes. Vingt-cinq ans après l’introduction du suffrage féminin, la loi sur l’égalité entre en vigueur le 1er juillet 1996 afin de promouvoir l’égalité de fait dans les rapports de travail. 

Une mise en œuvre difficile

La Suisse a certes avancé sur le chemin de l’égalité entre femmes et hommes, mais elle reste confrontée à des enjeux de taille : les inégalités salariales persistent ; les femmes sont toujours sous représentées en politique et aux postes de direction ; les emplois dans le domaine des soins sont occupés majoritairement par des femmes ; les rentes perçues par les femmes sont nettement inférieures à celles des hommes et les violences faites aux femmes sont une triste réalité.

Partager
  • Recommandation site web: 50 ans de suffrage féminin
Bureau de l'égalité entre la femme et l'homme (BEFH)
Postgasse 68
Case postale
3000 Berne 8
Tél.: +41 31 633 75 77Contact par courrielFormulaire de contact
Plan de situation
Afficher la carte